Menu
Vous voulez dire...
Suggestions de produits

Je me perfectionne

Apprendre à tricoter des boutonnières

Vous vous lancez dans le tricotage d’une boutonnière pour votre joli gilet fait main ? Voici une fiche conseil qui vous explique les 5 méthodes faciles pour apprendre à faire des boutonnières sans prise de tête.
En plus des boutons, c’est tout mignon, ils peuvent se transformer en véritable petits bijoux sur un ouvrage tricot. Du loisir créatif jusqu’au bout !

Ajouter à mes favoris
Boutonnière

Tout d’abord, reportez-vous au patron de votre modèle pour trouver les instructions des boutonnières. Elles sont indiquées soit dans les explications du tricotage des parties du devant soit dans la section « assemblage » qui se trouve en général à la toute fin du patron.

Peut-être aussi n’avez-vous jamais remarqué que les boutons pour les modèles tricot hommes ne se situent pas du même côté que les femmes (une petite différence, façon Mars et Venus). Pour les modèles hommes donc, les boutons se situent à droite, pour les femmes à gauche.

C’en est fait de notre entrée en matière, rentrons maintenant dans le vif du sujet, à savoir, apprendre à réaliser une boutonnière, le tuto des 5 méthodes douces de la Phil’Académie.

La boutonnière « trou »

La boutonnière « trou » autrement dit « la boutonnière faite en écartant les mailles », c’est la technique la plus simple, nous pourrions même dire qu’elle est totalement « enfantine ». Généralement d’ailleurs, on l’utilise pour les modèles tricot layette pour tout-petits. On vous livre les détails :

Étape 1

Après avoir tricoté toutes les parties de votre ouvrage, avant ou après l’assemblage, formez un trou en écartant les mailles avec votre doigt à l’emplacement de la boutonnière.

Étape 2

Passez ensuite l’aiguille à laine à la verticale sous les deux premiers fils qui se situent au-dessus de votre doigt.

Étape 3

Pour stabiliser la boutonnière et éviter qu’elle ne s’agrandisse, maintenez ses bords en brodant quelques points d’arrêt. Réalisez la même opération avec les 2 fils en dessous de votre doigt.

Voilà, vous venez d’accomplir une boutonnière layette en 2 temps 3 mouvements !

La boutonnière horizontale

Cette boutonnière se forme en cours de travail. Vous allez donc commencer votre ouvrage normalement jusqu’à arriver à la bande de boutonnage où vous devrez former votre boutonnière.

Voici un exemple d’explication boutonnière que vous trouvez sur les patrons :
A 2,5cm formez une première boutonnière de 3m., à 4m. du bord droit

La boutonnière horizontale se réalise sur deux rangs.
1er rang : Tricotez les mailles nécessaires pour arriver à l'emplacement de la boutonnière. Là, vous devez rabattre le nombre de mailles correspondant au diamètre du bouton et terminer le rang.
2ème rang : tricotez jusqu'à l'endroit des mailles rabattues, puis remontez les mailles en utilisant la méthode d'augmentations par groupes.

La boutonnière verticale

Une technique un tout petit peu plus périlleuse que la précédente puisqu’elle implique de mettre en attente un nombre de mailles sur plusieurs rangs. Mais, on vous rassure, faire une boutonnière verticale reste franchement une opération très simple !

Voici comment faire.
Commencez par tricoter les mailles jusqu'à l'emplacement de la boutonnière.
Séparez le travail en 2 en laissant les mailles de gauche en attente et tricotez les mailles de droite sur un nombre de rangs correspondant au diamètre du bouton.
Laissez les mailles de droite en attente, reprenez avec l’aiguille les mailles de gauche et tricotez le même nombre de rangs que sur celles de droite.
Continuez le tricot en réunissant toutes les mailles.

Voilà, le tour est joué ! Easy, non ?

La bride-boutonnière

Avec ce style de boutonnière vous allez créer une attache extérieure au tricot, en forme de petit pont. Vous verrez qu’elles forment de belles boutonnières sur une brassière bébé.
Pour vous apprendre à réaliser facilement une bride boutonnière, on vous montre les 2 techniques de base. L’une avec une aiguille, l’autre avec un crochet. Libre à vous de choisir celle avec laquelle vous vous sentez le plus confort et d’adapter votre patron en fonction.

La technique à l’aiguille

Sur une bordure au crochet (voir exemple ci-dessous) ou sur une bordure en point mousse ou en côtes, ou directement sur une maille lisière, quoi qu’il se passe, les brides boutonnières à l'aiguille doivent être réalisées sur une bordure terminée.

Voici les étapes :

  • Enfilez une aiguille et piquez la dans la bordure.
  • Lancez 2 fils (ou 3) à l'emplacement de la boutonnière sur une longueur légèrement supérieure au diamètre du bouton.
  • Puis brodez serré sur ces 2 fils (ou 3, donc) au point de feston.
  • Rentrez les fils sur l'envers du tricot.

La technique au crochet

Cette bride se réalise sur 2 rangs et peut être exécutée également sur une lisière en jersey ou en point mousse ou en côtes.
Tricotez le 1er rang tout en mailles serrées.
Puis pour le 2ème rang, crochetez également en mailles serrées jusqu'à l'emplacement de la boutonnière et réalisez une première chaînette de mailles en l'air correspondant au diamètre du bouton.
Pour finir, passez le même nombre de mailles moins une, puis continuez en mailles serrées.

La boutonnière ronde

Comme les boutonnières horizontales et verticales, la boutonnière ronde se réalise pendant le tricotage. Elle se fait sur 2 rangs et se travaille sur 2 mailles.

Pour le 1er rang, tricotez normalement jusqu’à l’endroit de la boutonnière, faites un jeté et tricotez les 2 mailles suivantes ensemble, puis terminez le rang.
A la suite de cette opération, tricotez les mailles du 2ème rang tout simplement, comme elles se présentent.

Ma fiche memo tricot
Trucs et astuces pour une belle boutonnière sans faire d’impair :
  • Plus les aiguilles utilisées sont grosses, plus le trou sera grand et inversement !
  • Selon le type de boutons que vous avez choisi, vous avez toujours la possibilité d’adapter le nombre mailles pour créer des boutonnières plus grandes ou même en faire plus que prévu sur le patron.
  • Pour rappel, la bride boutonnière se réalise à l’extérieur du tricot alors que les autres sont à exécuter pendant le tricotage de votre ouvrage.

Rajouter des boutons, cela finalise joliment un ouvrage mais il reste encore plein d’autres techniques pour embellir un tricot ! Dans cet article, on vous dévoile nos secrets de customisation pour tricoteur débutant !

Découvrez les autres articles du même thème "Je me perfectionne"