Menu
Vous voulez dire...
Suggestions de produits
 

Mon premier modèle

Pratiques et discrètes, les mailles lisières, qui sont-elles exactement ?

Dans le dictionnaire, une lisière désigne l’extrémité d’un lieu comme l’orée d’un champ ou bien la bordure d’une étoffe. Et en tricot alors, qu’est-ce qu’une lisière exactement ? Avec cette première définition, vous l’aurez vite deviné, les lisières sont bien-sûr les bords situés sur les 2 côtés de votre ouvrage.

Ajouter à mes favoris
Les mailles lisières

Mais doit-on les tricoter ? En existe-t-il plusieurs sortes ? Rentrons dans le détail du monde des lisières… Encore une histoire toute simple, vous allez voir... un conte pour enfants. :)

Les mailles lisières, à quoi servent-elles ?

Les mailles lisières, puisqu’elles nous servent de « bord », sont donc les premières et dernières mailles d’un rang que vos tricotez avec vos aiguilles à gauche et à droite de votre ouvrage.

Leur but principal ? Vous permettre d’obtenir de la régularité de chaque côté de votre tricot. Par exemple, pour une jolie écharpe et ses bordures, lorsqu’elles constituent l’extrémité apparente de l’ouvrage, elles servent à créer des bords propres et nets.

Mais ces lisières peuvent aussi être invisibles. Dans ce cas, elles sont réservées aux coutures car assembler et coudre ensemble les différentes pièces d’un ouvrage tricotées séparément devient plus facile avec les mailles lisières..

Dernier point, elles peuvent également vous faciliter la tâche pour « relever les mailles » tout le long d’une bordure lorsque vous devez tricoter une encolure..

Vous voyez ? Elles ont plein d’avantages !

Bon. Et, comment tricote-t- on les mailles lisières en fait ?

Suivant le rendu que vous voulez obtenir, il existe bien-sûr différentes lisières en tricotage.
Voici 3 exemples très courants pour vous aider à bien comprendre.

La lisière couture

Dans les explications, il est indiqué de faire en maille lisière, 1 maille endroit. Très facile.
Cela veut tout simplement dire que vous devez tricoter sur l’endroit de votre ouvrage la première et la dernière maille du rang en maille endroit, et entre les deux, vous tricotez toutes les mailles de votre rang normalement. Sur l’envers, vous répétez la même opération mais avec une maille envers en début et fin de rang.

La lisière en point mousse

Pour obtenir une bordure un peu plus solide et rigide qui évite que votre tricot ne s’enroule sur lui-même, le patron peut proposer de pratiquer la technique de la lisière couture mousse. Pour la réaliser, placez votre fil devant et glissez la première maille comme pour la tricoter à l'envers (sans la tricoter bien-sûr !). N’oubliez pas de replacer le fil derrière l’aiguille droite après cette première maille, puis, pour la dernière maille, tricotez-la à l’endroit comme le reste de votre rang.

La lisière chaînette

Cette lisière est clairement plus décorative que les deux précédentes. Elle n’est donc pas proposée pour les modèles avec coutures invisibles, cela ne servira juste à rien, puisque personne n’aura la chance de voir vos lisières MAGNIFIQUES dans ce cas !

Pour réaliser une lisière chaînette, suivez les indications de votre patron. Sur les rangs endroits, glissez la première maille à l’endroit, sans la tricoter, finissez votre rang puis tricotez une dernière maille à l’endroit. Pour les rangs envers, refaites pareil mais à l’envers. Glissez la première maille à l’envers et terminez par une maille tricotée à l’envers.

La petite variante de cette lisière chaînette, c’est la version « lisière chaînette mousse » qui donne un rendu plat à votre bordure. On glisse alors la première maille à l’envers et on termine le rang en tricotant une maille endroit. Puis, on répète l’opération à chaque rang. Easy !

Voilà, vous connaissez maintenant le b.a.-ba des mailles lisières ! Allez vite mettre en pratique la théorie en tricotant votre premier modèle !

Ma fiche memo tricot
2 trucs et astuces débutants pour ne jamais se prendre la tête avec les lisières :

1) Les instructions des mailles lisières sont souvent présentes dans les explications du patron. Donc, en clair, aucune d’inquiétude à se faire !
2) Pas la peine de perdre du temps avec des lisières décoratives quand on prévoit des coutures invisibles. :)

Et tenez, en parlant de couture, ça vous dit de découvrir les différentes techniques pour finir votre ouvrage ? Oui ? Alors direction notre sujet pour vous aider à finaliser votre œuvre d’art « j’assemble et je couds » mon tricot !

Découvrez les autres articles du même thème "Mon premier modèle"