Menu
Vous voulez dire...
Suggestions de produits
 

Mes premiers pas

La position idéale au crochet

Après une longue journée harassante à vous bagarrer avec les transports, le boulot, les courses au supermarché (#viemoderne), vous décidez de vous accorder une parenthèse enchantée, calme, reposante, en crochetant quelques bouts de laines ! FANTASTIQUE IDEE !

Ajouter à mes favoris
Les mailles lisières

Pour faire de ce moment, qui n’appartient qu’à vous seul, une pause détente sans courbature ni mal aux yeux, suivez bien ces 4 conseils précieux :

1. Concoctez-vous un petit nid douillet

Pour ce faire, commencer par choisir une pièce ou un endroit calme. Pourtant, nous direz-vous, on voit de grands experts crocheter un peu partout, en salle d’attente, dans les transports, devant la télé avec des bambins jouant (et piaillant) tout autour, c’est vrai... Mais si vous débutez, choisissez l’endroit de votre maison (dans le jardin ?) où vous vous sentez le plus au calme et en confiance. Home sweet crochet home...

2. Eclairez un peu mais pas trop

Côté lumière, si la lumière du jour ne suffit pas, équipez-vous d’un éclairage qui n’est ni trop fort ni trop faible. Il ne doit pas non plus vous éclairer directement. Par exemple, un plafonnier tamisé et une petite lampe de bureau pointant vers votre ouvrage, c’est le meilleur éclairage pour ne pas fatiguer vos yeux et vous permettre de compter tranquillement vos mailles.

3. Où poser votre petit fessier ?

Si vous prévoyez de faire un peu de crochet pendant une heure et plus, vous devez vous installer très confortablement pour éviter mal de dos, mal de fesses, maux dans la nuque et les bras. Donc un petit fauteuil tout moelleux dans lequel vous prenez place, bien installé au fond pour avoir le dos droit est idéal. Rajoutez même un coussin pour bien vous caler ou éviter le syndrome du fessier ankylosé.

Si votre cher fauteuil a des accoudoirs, c’est encore mieux ! Vous pouvez ainsi reposer vos avant-bras et limiter toute tension musculaire inutile. Vous pouvez même poser aussi votre attirail crochet dessus si les appuie-bras sont assez larges et plats: lunette, pelote, ciseaux, patron, etc.

4. Un endroit calme, un fauteuil douillet, et quoi encore... ?

Avec le temps, vous vous apercevrez que vos pieds eux aussi réclament de l’attention pendant que vous crochetez. Surprenant mais vrai ! Pour leur faire plaisir, rien de mieux qu’un repose-pied, vous verrez comme c’est délassant… Le rêve… Ou plutôt… Le pied :)

Enfin, si vous n’avez pas envie de vous lever à tout bout de champs, sur une petite table à vos côtés, posez votre boisson, votre téléphone ou toutes les autres petites choses dont vous n’aimez pas vous séparer quand vous crochetez !

Ma fiche memo crochet
La position idéale pour crocheter, c’est...

Un éclairage clair mais doux, un fauteuil confortable avec des accoudoirs, un coussin, un repose-pied, une boisson et votre panier crochet avec tous les accessoires dedans (ciseaux, pelote, crochet, patron, etc.) !

Découvrez les autres articles du même thème "Mon premier modèle"